Kevrenn Alré – AURAY

Kevrenn Alré – AURAY

Depuis sa création, la Kevrenn Alré a le souci de la préservation et de la transmission de la culture traditionnelle populaire du pays Vannetais, et de la Bretagne en général.

Le bagad a été créé en 1951 et le cercle en 1981
En 1981, création du pupitre Danse au sein de l’ensemble Kevrenn Alré déjà existant.

Costumes

  • terroir, communes de ports des vêtements :
    La Kevrenn Alré présente des modes vestimentaires du pays d’Auray dans toutes ses diversités. Elle se place comme la représentante du pays Vannetais dans sa globalité en présentant régulièrement lors de ses différentes représentations d’autres modes vestimentaires des pays Haut-Vannetais, Bas-Vannetais et Vannetais-Gallo.
  • époques : 1850-1970
  • caractéristiques des costumes masculins :
    Les costumes masculins sont caractéristiques de par leurs parements de velours, les hauts cols et les larges et longues guides des chapeaux du Haut-Vannetais.
  • caractéristiques des costumes féminins :
    Les costumes féminins sont caractéristiques de par leur façon en une seule pièce (robe), une mode de coiffe récente datant de la fin du 19ème siècle (Jobeline et son évolution dans le temps), et deux ports parallèles : costumes à col et costumes à mouchoir (châles).

Spectacle de l’année

Titre : Àr ’n Hent

Accompagnement musical : Bagad

Présentation du fil rouge en quelques lignes :

La Kevrenn Alré a choisi cette année d’explorer son pays en proposant une pérégrination au travers du Haut-Vannetais.

La Kevrenn Alré a souhaité cette année se recentrer autour de son patrimoine local afin de se le réapproprier et de le restituer scéniquement. Dans cette optique nous avons travaillé l’évolution temporelle et géographique de différentes composantes de la culture traditionnelle populaire du Haut-Vannetais.

Quelques particularités :

Cette philosophie est le résultat d’une concertation de l’ensemble de la Kevrenn Alré. Pour cela, dans la même démarche les différents pupitres musicaux ont effectués un travail de fond, tant bien sur les recherches que l’expression musicale dans la construction globale de la proposition scénique de cette année.
Palmarès

Deuxième formation la plus titrée de la Confédération Kendalc’h, La Kevrenn Alré a remporté onze titres de champion de Bretagne : de 1986 à 1992, puis en 1996, 1997 et 1999, et de nouveau en 2015. Elle est classée en catégorie
« Excellence » de la confédération Kendalc’h depuis 2007.
Elle est vice-champion de danse en 2007, 2010 et 2016, et fini de nombreuses années à la troisième place (en 2008, 2009, 2011, 2012 et 2013 dernièrement).
Les danseurs se classent 1er de l’épreuve traditionnelle « Tradi’deiz » du championnat en 2012, deuxième en 2011, 2015, 2016 et troisième en 2013 et 2014. Ils remportent le trophée récompensant le groupe ayant obtenu la meilleure note dans une danse imposée pour le Rond paludier en 2014 et 2015, le Laridé mode de Baud en 2015 et 2016, la suite Fisel en 2012, la en 2012, le Kas-a-Barh en 2016.
Ils se classent 2e de l’épreuve « terroir » de la finale du championnat de la Saint-Loup à Guingamp en 2011, 2013 et 2014.

Vainqueur du trophée Gradlon 2009 (trophée remis lors du festival Le Cornouaille à Quimper et récompensant le meilleur ensemble de danse)

Trophée Bagadañs en 2009 et 2010 (trophée remis lors du Festival Bagadañs à Carhaix et récompensant le meilleur ensemble Bagad-Cercle)

Prix Morbihannais de l’année, catégorie culture, en 2012

Bagad : Troisième formation la plus titrée de l’histoire, la Kevrenn Alré a été sacré huit fois champion de Bretagne : 1979, 1981, 1983, 1986, 1992, 1996, 2005 et 2006. Il évolue en première catégorie du championnat national des bagadoù.

Il est vice-champion de Bretagne au Championnat national des bagadoù en 2007, 2008 et 2009 et fini de nombreuses années à la troisième place (en 2011 et 2012 dernièrement) avec une première place à Lorient en 2014.

Fermer le menu